Catalogue

État
Origine
Usage
Mobiles
Miels et sucres

Présent dans le delta du Nil et à Sumer, le miel servait à sucrer les aliments. Plusieurs papyrus égyptiens vieux de près de 4500 ans en font mention.

En plus de sa consommation comme aliment ou condiment, il a été utilisé dès l’Antiquité pour embellir la peau et soigner les blessures. Le latin mel a donné le français miel et les mots de même se...

Présent dans le delta du Nil et à Sumer, le miel servait à sucrer les aliments. Plusieurs papyrus égyptiens vieux de près de 4500 ans en font mention.

En plus de sa consommation comme aliment ou condiment, il a été utilisé dès l’Antiquité pour embellir la peau et soigner les blessures. Le latin mel a donné le français miel et les mots de même sens dans les autres langues romanes.

Lors des Jeux olympiques antiques, les athlètes buvaient de l’eau miellée pour retrouver rapidement leurs forcesHippocrate (le plus grand médecin de l’Antiquité, 460/377 av. J.-C.) disait que l’usage du miel conduisait à la plus extrême vieillesse, et le prescrivait pour combattre la fièvre, les blessures, les ulcères et les plaies ouvertes.

Jusqu’à l’époque de Paracelse (alchimiste et médecin suisse du XVéme siècle), le miel jouissait d’une haute estime en médecine. Il était utilisé notamment comme agent antiseptique pour la guérison des infections et brûlures et s’avère efficace pour le soin en douceur des verrues, boutons infectieux, furoncles, etc.

Il disparu peu à peu des pharmacies naturelles, remplacé par toute une myriade de produits de synthèse. Il du ensuite faire face à l’arrivée du sucre en provenance de la betterave ou de la canne à sucre.

Aujourd’hui, grâce au travail d’apiculteurs passionnés, on redécouvre le goût et les vertus du miel, le vrai…

… et ceux que nous vous proposons en font parties!

Plus

Miels et sucres There are 7 products.

Showing 1 - 7 of 7 items